Vous souhaitez décharger vos proches du financement de vos obsèques. Vous avez donc pensé à souscrire un contrat obsèques. Il existe plusieurs acteurs sur le marché qui proposent des contrats obsèques, les pompes funèbres mais aussi les banques.

Quels sont les avantages des contrats obsèques proposés par les banques ? Quels sont leurs inconvénients ? Voici une brève analyse en quelques points !

Contrat obsèques en capital et contrat en prestations

contrat-obseques-banqueTout comme les pompes funèbres, les banques proposent des contrats en capital et des contrats en prestations. Certains contrats en capital proposés par les établissements bancaires, permettent au souscripteur d’exprimer ses volontés concernant les obsèques, notamment leur nature (inhumation, crémation), la cérémonie (civile ou religieuse) ou encore le lieu de la sépulture. Ces volontés seront ensuite transmises aux proches du souscripteur au moment du dénouement du contrat.

Quant aux contrats en prestations, ceux-ci sont exécutés par les pompes funèbres ayant un partenariat avec la banque en question. En général, le souscripteur a le choix entre, au moins, deux formules de prestations. Un contrat obsèques souscrit directement auprès des pompes funèbres a l’avantage de laisser la possibilité au souscripteur de choisir l’agence ainsi que l’enseigne qui exécutera la prestation. En souscrivant un contrat auprès d’une banque, les prestations seront effectuées par le partenaire que la banque a choisi. Funéconseils vous propose un contrat valables dans plus de 1 000 pompes funèbres en France.

Le montant du capital

Les contrats obsèques proposés par les banques offrent des paliers pour le montant garanti. Certaines banques proposent un montant garanti jusqu’à 6 000€, voire 10 000€.

Questionnaire médical

Les banques n’exigent pas, pour la plupart, de questionnaire médical ou autre formalité médicale pour pouvoir souscrire un contrat obsèques. Les agences de pompes funèbres appliquent la même règle.

Age limite de souscription

Certains établissements bancaires imposent un âge limite pour la souscription d’un contrat obsèques (par exemple : 79 ans, 85 ans etc.). Un âge minimum peut être requis (généralement 40 ans).

Les pompes funèbres proposent des contrats plus souples sur ce point, la souscription pouvant se faire jusqu’aux 90 ans de l’intéressé.

Financement du contrat obsèques

Les offres des banques en matière de contrats obsèques permettent de financer le contrat grâce à une prime viagère ou une prime périodique (mensuelle, trimestrielle, annuelle) sur une période pouvant aller jusqu’à 10 ans. En général, une prime unique pour le règlement du capital est également proposée.

Le montant des cotisations est déterminé en fonction de la durée de versement choisie, votre âge et le montant du capital pour lequel vous avez opté.

Si vous optez pour un contrat obsèques souscrit auprès d’une agence de pompes funèbres, le même système de calcul s’applique.

Choix du bénéficiaire

Lors de la souscription du contrat auprès d’une banque, le souscripteur devra désigner un bénéficiaire. Celui-ci peut être un proche mais aussi l’agence de pompes funèbres partenaire de la banque qui sera chargera d’organiser les obsèques.

Garanties complémentaires

Les contrats obsèques proposés par les banques peuvent contenir des clauses avec des garanties complémentaires notamment une assistance aux proches, conseil sur les démarches administratives à effectuer après le décès, une protection juridique ou encore une organisation du rapatriement du corps, soutien psychologique.

Les contrats proposés par les pompes funèbres offrent également des garanties complémentaires (rapatriement du corps, etc.).

La principale différence réside donc dans la liberté de choix de l’opérateur funéraire. Un choix avec beaucoup plus de possibilités si vous passez par une société comme Funéconseils.