Le contrat d’obsèques permet d’allouer une somme, de son vivant, à l’organisation de ses funérailles afin de décharger ses proches de cette dépense. Il existe deux types de contrat d’obsèques différents. Ils fonctionnent tous les deux comme une assurance vie.

contrat-prestations

Les contrats en prestations

Comment fonctionnent les contrats obsèques en prestations ?

  • Souscrits auprès d’une société de pompes funèbres, à avoir, les offres Funéconseils sont valables auprès de plus de 1 000 pompes funèbres en France
  • La somme capitalisée par le contrat obsèques sera utilisée par la société de pompes funèbres pour l’organisation des funérailles
  • Les pompes funèbres organisent des obsèques préalablement choisies et décidées avec le défunt de son vivant
  • Contrats alimentés par versement unique ou cotisations régulières. Possibilité aussi de verser une prime modique viagère, chaque année jusqu’au décès.
  • Le souscripteur peut changer à tout moment de bénéficiaire du contrat obsèques.

contrat-obseques

Les contrats frais d’obsèques en capital

Quelque soit le contrat réalisé, sachez que vous pouvez à tout moment en changer le bénéficiaire

  • Souscrits auprès des banques et assurances
  • Le capital accumulé sera versé à un proche désigné pour l’organisation des funérailles après le décès
  • Le proche devra respecter les consignes du défunt pour l’organisation des obsèques
  • Contrats alimentés par versement unique ou cotisations régulières. Possibilité aussi de verser une prime modique viagère, chaque année jusqu’au décès.
  • Le souscripteur peut changer à tout moment de bénéficiaire.

En cas de capital insuffisant

capital-insuffisant

Il peut arriver au moment du décès du titulaire du contrat d’obsèques que le capital ne soit pas suffisant pour couvrir la totalité des frais liés aux funérailles. Dans ce cas, il revient aux héritiers de payer la différence.

A savoir, la CFPM, confédération des professionnels du funéraire et de la marbrerie, estime qu’aujourd’hui le coût moyen des obsèques varie entre 2.500 et 3.700 euros en zone rurale et entre 3.800 et 4.500 euros en grande agglomération.